google-site-verification: googlefc6cb60acc07bafb.html google-site-verification: googlefc6cb60acc07bafb.html

Les professionnels de la dératisation en région PACA

Un goéland mange un rat.

RP SERVICES est une société 3D (Dératisation, Désinsectisation, Désinfection) qui intervient sur le département des Alpes-Maritimes. Nous sommes experts dans les solutions de lutte raisonnée pour détecter, traiter et prévenir les Bio-agresseurs.

Entreprise de dératisation à Grasse et Alpes-Maritimes (06)

Rats, souris, mulots, etc., on ne finit pas de parler de ces rongeurs. Malgré les actions de dératisation, ils réussissent toujours à proliférer, et à s’introduire. L’une des meilleures solutions pour s’en débarrasser, consiste à faire appel à des experts de la dératisation.

Nous vous débarrassons des rats et souris, Audit, Conseil, intervention et suivi de dératisation.. La lutte contre les rongeurs  souris et rats évolue en France. Le règlement sur les produits biocides UE 528/2012 PT14 entraîne d’importants changements dans la façon dont le traitement contre les rongeurs doit être exercé dans l’ensemble des pays européens.

La pression se fait aujourd’hui de plus en plus forte pour améliorer les pratiques et envisager des alternatives aux rodonticides. Afin de se conformer aux meilleures pratiques du secteur et aux exigences légales des étiquettes, tous les opérateurs de lutte contre les nuisibles utilisant des rodonticides doivent planifier et enregistrer leurs plans de lutte contre les rongeurs.

  1. Comprendre le problème  des rats
  2. Mettre en place un protocole de lutte raisonnée et efficace
  3. Sélectionner la formulation la plus adaptée à la situation
  4. Utiliser les produits selon la réglementation

Le rat noir

Mesure entre 180 et 230 mm, queue plus longue que le corps, oreilles développées, pèse entre 120 et 200 g,de couleur généralement noir à brun clair.

Habitat: Vit à l’intérieur des bâtiments (trous dans les murs, cloisons, greniers, etc.). Aime la hauteur – niche sous les toits, plutôt en milieu rural.

Alimentation: Omnivore : avec une préférence pour les graines, et éventuellement les fruits, mange environ 15 g de nourriture par jour.

Comportement: Néophobie : encore plus méfiant que le rat brun moins agressif que le rat brun, animaux nocturnes très agile et grimpeur.

La dératisation : venir à bout des rats

Afin d’obtenir les meilleurs résultats possibles dans la lutte contre les rongeurs (souris, rats…), il est important de procéder par étapes :

  • procéder à un état des lieu pour diagnostiquer le problème de façon personnalisée
  • établir un plan d’actions
  • éliminer les rongeurs par différents moyens : appâts, composés ingérables toxiques…
  • supprimer les moyens d’accès des souris et rats aux espaces à protéger (installation de grilles, bouchage des trous…)
  • revenir procéder à un contrôle, et adaptation de l’intervention en fonction de la situation.

Il est possible de réduire le risque de transmission des maladies en évitant le contact avec les rongeurs. Cependant, dans notre monde moderne, il est fréquent d’observer que de mauvaises normes d’hygiène et de propreté présentent des environnements propices à la prolifération des rongeurs.

Dératisation
Un goéland et un rats

Pourquoi dératiser sans attendre ?

Il est important de ne pas laisser le problème de l’invasion par les rats s’éterniser car vous pourriez être confrontés à des dégradations d’ordres matériels ou alimentaires (stocks de nourriture…) Il est également important de noter que les rats sont susceptibles de véhiculer des maladies à cause d’un germe pathogène.

Les maladies « anciennes » ne sont pas les seules à pouvoir être transportées par les rats (infections modernes comme la grippe aviaire etc…). Ces maladies peuvent se transmettre par leur présence, leur contact ou pire, leur morsure. Important : en cas de morsure de rat, consultez immédiatement un médecin. Car les risques d’infection sont très conséquents vu leur régime alimentaire et leurs lieux de vie. Les professionnels de la dératisation en région Paca.

Le rat surmulot (Ratus Norvègicus) est la principale espèce de rat présente en France. Il y a lieu de le distinguer du rat noir (Ratus Ratus) qui a un mode de vie assez différent. A la différence du rat noir, le surmulot est arrivé tardivement en Europe. Depuis il est devenu omniprésent en particulier en ville.

Le surmulot ou rat des égouts vis principalement dans les lieux humides, il creuse des terriers et des galeries dans les sous-sol des bâtiments, les égouts ou les abords immédiats de nos habitations, il est omnivore. Le rat noir ou rat des greniers vit quant à lui dans les parties hautes et sèches des bâtiments dans les charpentes, les combles, planchers et plafonds. Dans le sud de la France, on le rencontre aussi à l’extérieur et nichent même dans certains arbres, il est frugivore et granivore non exclusif.

Pourquoi faire appel à une entreprise professionnelle en dératisation dans les Alpes Maritimes

Le rat noir ou rat des greniers vit quant à lui dans les parties hautes et sèches des bâtiments dans les charpentes, les combles, planchers et plafonds. Dans le sud de la France, on le rencontre aussi à l’extérieur nichent même dans certains arbres, il est frugivore et granivore non exclusif.

Lorsque vous faites face à un problème de rats, de souris, de mulots, et autre rongeurs, il est fortement recommandé de contacter une entreprise de dératisation pour réaliser un devis. Si vous vous y prenez assez tôt, l’infestation pourra se régler sans difficulté grâce à une intervention courte et rapide.

Les deux espèces de rat les plus communes sont le rat noir et le rat brun. Ces deux rongeurs se trouvent dans toutes les régions du monde.

Le rat aime généralement vivre dans des recoins sombres. Il aurait migré à travers le monde à bord des bateaux de marchandises. Le rat est maintenant l’un des animaux les plus répandus et les plus adaptables de la planète.

Contrairement à ce que peuvent penser la plupart des gens, une dératisation efficace ne coûte pas si cher que cela. Presque n’importe quel foyer pourrait se permettre d’engager une société en dératisation. Le prix varie souvent en fonction du nombre de rongeurs et de la taille de vos locaux. Concernant une maison standard, le coût moyen pour la mise en place d’une dizaine de pièges varie généralement entre 100 et 550€.

Tout va dépendre du moyen de lutte, de la facilité d’accès à vos différents locaux, de la durée et du délai d’intervention. Si deux techniciens doivent être mobilisés sur le chantier, le budget devra être revu à la hausse. D’autres facteurs entrent également en ligne de compte. Par exemple, la dératisation nécessite t’elle la mise en place de pièges spécifiques.

Prévention contre les rats

La prévention jour une rôle important dans la lutte contre les rats et les souris. En effet, une dératisation efficace non suivie par un professionnel risque d’être inutile. C’est la complémentarité entre une dératisation professionnelle et une bonne prévention « post-dératisation » qui permettra d’atteindre les meilleurs résultats. La prévention passe par une étude des lieux et de ce qu’ils contiennent. On ne protège pas un hangar à blé comme on protègera un appartement.

Dans ce cadre, l’appel à un professionnel de la dératisation est très importante car il permettra, grâce à un audit. Puis à un contrat d’intervention et d’entretien, de détecter le plus rapidement possible toute intrusion par des rats ou souris.
Ce professionnel devra boucher les passages possibles pour les rats. Poser des appâts dans certains endroits sensibles ou stratégiques, et passer régulièrement. Pour s’assurer que l’espace à protéger est bien exempt de rongeurs et autres nuisibles.

Les rats et les souris sont des espèces très invasives qui peuvent investir n’importe quels types de locaux. Que cela soit votre logement, votre entreprise ou votre lieu de travail, les rongeurs ne font pas dans le détail et provoquent généralement de gros dégâts dans les structures. Ils rongent et dévorent tout ce qu’ils trouvent, soit pour se nourrir, ou encore pour se confectionner des nids.

En plus d’être très envahissants, ces rongeurs pillent vos réserves alimentaires et peuvent souiller de la nourriture avec leurs excréments. Les risques de contracter une maladie grave sont réels et il ne faut jamais prendre une infestation de rongeurs à la légère. La meilleure solution reste encore de contacter une entreprise en dératisation pour confier la situation à des experts. Les tarifs sont généralement abordables pour une intervention rapide et sécurisée.

Des solutions contre les rats pour les professionnels des métiers de bouche

La dératisation des restaurants, bars, boulangerie, traiteurs, boucherie, commerces alimentaires est un point essentiel de l’hygiène de ces établissements. Que ce soit vis à vis de la clientèle ou de la santé publique, il est impensable de laisser des souris ou des rats envahir une cuisine ou une salle à manger de restaurant. Le stockage de la nourriture et l’emplacement courant en rez-de-chaussée multiplient les problèmes de présence de rongeurs. Il semble alors indispensable de faire appel à une entreprise agréée par le ministère de l’agriculture afin d’établir un contrat de longue durée qui permettra aux professionnels des métiers de bouche :

  • de prouver que son établissement est suivi par un dératiseur dans la lutte anti nuisibles
  • d’être parfaitement conforme aux normes HACCP ou PMS (plan de maîtrise sanitaire)
  • de s’assurer qu’au moindre de problème d’infestation, une solution en dératisation sera trouvée au plus vite pour l’empêcher de prendre de l’ampleur.

Devis gratuit et intervention contre les rongeurs

Attention à bien faire appel à une société agréée, seule habilitée à utiliser des produits de dératisation professionnels et autorisés à ce seul usage. En effet ces produits sont efficaces, et respectent également al santé de votre famille et de vos animaux, ce qui est un point essentiel qu’il ne faut pas laisser entre les mains d’une société non agréée.

Il est possible de réduire le risque de transmission des maladies en évitant le contact avec les rongeurs. l’intermédiaire de l’urine et des excréments infectés, l’intermédiaire d’ectoparasites tels que les puces et les tiques le contact physique avec leur fourrure, leurs pattes et leur corps. Cependant, dans notre monde moderne, il est fréquent d’observer que de mauvaises normes d’hygiène et de propreté présentent des environnements propices à la prolifération des rongeurs.

Nous sommes disponible pour intervenir dans les villes. RP SERVICES se déplace dans le département des Alpes-Maritimes (06) à Antibes, Cannes, Grasse, Le Cannet, Vallauris, Mandelieu-la-Napoule, Mougins, Valbonne, Mouans-Sartoux, Biot, Peymeinade, Juan-les-Pins, Golfe-Juan, Pégomas, Roquefort-les-Pins, Le Bar-sur-Loup, Opio, Théoule-sur-Mer, Cabris, La Roquette-sur-Siagne, Le Rouret, Saint-Cézaire-sur-Siagne, Saint-Vallier-de-Thiey, Châteauneuf-Grasse, Le Tignet, Auribeau-sur-Siagne.

Dératisation et règlementation

L’OBLIGATION de se protéger contre la présence d’insectes nuisibles et de rongeurs est définie dans les règlements sanitaires départementaux et la circulaire du 9 août 1978, article 125.1 et 130.5.
Professionnels, syndics, administrations, particuliers propriétaires ou locataires, chaque cas pose ses propres particularités vis à vis de la législation qui doit répondre à toutes les situations et questions que vous êtes nombreux à poser comme par exemple :

  • qui à la charge de la dératisation, et qui doit payer : propriétaire ou locataire ?
  • est ce qu’un restaurant doit obligatoirement avoir un plan de sanitation ou plan de dératisation à jour ?
  • les rats ou souris viennent de chez mon voisin, puis-je l’obliger à opérer une dératisation ?

Ces rats sont également des sources de nuisance dans la dégradation des infrastructures. En effet, ils sont capables d’endommager fortement tout type de matériaux, comme par exemple des câbles électriques, provoquant ainsi des courts-circuits ou tout autre accident.

La dératisation

La société de service détentrice de l’agrément professionnel établit le cahier des charges qui mentionne : les produits utilisés, avec le numéro d’homologation. La fiche technique précisant les risques et les conseils de sécurité.L’emplacement des pièges. Le plan de mise en œuvre et les fréquences d’intervention établis par la société de service.

Les établissements de RESTAURATION COLLECTIVE à caractère social doivent respecter les conditions d’hygiène définies par l’arrêté du 29 septembre 1997. L’article 13 traite de la lutte contre les animaux nuisibles. Ce plan de lutte fait également partie du dossier nécessaire à l’attribution d’une marque de salubrité (Art. 47).

Il est souhaitable que les établissements faisant appel à une société de prestation de service puissent tenir à la disposition des services de contrôle les éléments suivants :
un plan d’établissement mentionnant les endroits où sont disposés les appâts. Les rapports détaillés des visites réalisées (date, résultats du contrôle des appâts, opérations réalisées…). Fiche technique des produits utilisés. Comme tous les Bioagresseurs, les rats et les souris infestent très facilement un endroit. Outre la transmission de graves maladies, ces espèces peuvent causer de mauvaises odeurs dans les locaux et abîmer les biens. Pour réduire leur augmentation, faites appel à un dératiseur professionnel. Une personne qui élimine ou du moins limite la propagation des espèces nuisibles.

Qui doit payer locataire ou propriétaire

Les PROPRIÉTAIRES D’IMMEUBLES ou établissements privés, les DIRECTEURS D’ÉTABLISSEMENTS publics doivent prendre toutes les mesures pour éviter l’introduction des rongeurs et tenir constamment en bon état d’entretien les dispositifs de protection ainsi mis en place.

Ils doivent, conjointement avec les locataires ou occupants, vérifier périodiquement si les caves, cours, égouts particuliers, entrepôts, locaux commerciaux, locaux à poubelles, logements des animaux domestiques, etc, ne sont pas envahis par ces nuisibles et faire évacuer tous dépôts de détritus et déchets susceptibles de les attirer.
Lorsque la présence de rongeurs est constatée, les personnes visées aux alinéas ci-dessus sont tenues de prendre sans délai les mesures prescrites par l’autorité sanitaire en vue d’en assurer la destruction et l’éloignement. La même obligation s’impose lors de la démolition des immeubles ainsi que sur des chantiers de construction.
Réf : Extrait du règlement sanitaire départemental Article 119-Les rongeurs. (Loi n° 75-604 du 10 juillet 1975 ).

RP SERVICES utilise des solution Conforme aux exigences de la Norme NF U 43-500. Et membre du Syndicat National de L’Hygiène – SNH. Gage de qualité des entreprises du secteur, de la désinsectisation, dératisation, et désinfection en France.

Particularités et capacités du Surmulot

Poids 200 à 450g.
Taille de la tête + le corps 19-25 cm sans la queue.
Oreilles petites.
Yeux petits.
Vision faible ne discerne pas les couleurs.
Son odorat et son toucher sont par contre excellents.
Régime alimentaire omnivore pour 20 à 25 grammes par jour.
Comportement méfiant (néophobie) surtout des objets nouveau.
Capacité physique médiocre grimpeur il est excellent nageur et peut nager jusqu’à 800 m et passer des siphons.
Durée de vie entre 9 et 12 mois.
Nombre de petits par portée 5 à 12.
Nombre de portée par an 5 au maximum.

Particularités et capacités du Rat noir

Poids 150 à 250g.
Taille de la tête + le corps 15-22 cm sans la queue.
Oreilles grandes.
Yeux globuleux.
Vision faible ne discerne pas les couleurs.
Son odorat et son toucher sont par contre excellents.
Régime alimentaire omnivore pour 20 à 25 grammes par jour.
Comportement méfiant (néophobie) surtout des objets nouveau.
Capacité physique excellent grimpeur il peut nager mais n’ aime pas l’eau.
Durée de vie entre 9 et 12 mois.
Nombre de petits par portée 6 à 10.
Nombre de portée par an 6 au maximum.

Particularités et capacités de la Souris

Poids 15 à 20g.
Taille de la tête + le corps 6-9 cm sans la queue.
Oreilles grandes.
Yeux petits.
Vision faible ne discerne pas les couleurs.
Son odorat et son toucher sont par contre excellents.
Régime alimentaire céréales 3 grammes par jour.
Pas de besoin particulier en eau (la trouve dans la nourriture – eau métabolique).
Comportement d’explorateur – mange souvent et en petites quantités.
Capacité physique excellente grimpeuse elle peut nager mais n’ aime pas l’eau.
Durée de vie entre 9 et 12 mois.
Nombre de petits par portée 5 à 6.
Nombre de portée par an 8 au maximum.

Dératisation méthode de traitement et tarif dans les Alpes Maritimes

Il est difficile d’indiquer un prix pour l’intervention d’un spécialiste en lutte contre les rongeurs. Beaucoup de facteurs entrent en compte dans la tarification d’une telle prestation. L’entreprise en dératisation devra d’abord se déplacer chez vous pour faire une inspection et déterminer quel nuisible vous infeste. Elle choisira ensuite un mode de traitement adéquat qui se fera généralement en une seule intervention.

Suivant la taille de vos locaux et le niveau de l’infestation, la société pourra se déplacer plusieurs fois dans votre domicile pour relever des pièges et remplacer des appâts. C’est aussi à ce moment que les dératiseurs constatent ou non l’efficacité du traitement. En règle générale, une dératisation unique et ponctuelle sur une petite infestation ne vous coûtera pas cher. Le prix peut monter suivant les moyens de piégeage et le nombre de rats.

Société de dératisation à Grasse

Un bon nombre de sociétés de dératisation se partagent actuellement le marché. C’est un avantage pour vous. Vous pourrez en effet consulter plusieurs entreprises et choisir de collaborer avec la moins cher. Faites tout de même attention à la qualité du travail, tarifs bas et professionnalisme ne font pas souvent bon ménage. Il existe cependant des professionnels en dératisation proposant des tarifs plus qu’abordables et qui fournissent un traitement de grande qualité, comme notre société qui intervient pour toute prestation de dératisation dans le secteur de Pégomas, Mougins, Cannes, Valbonne, Antibes, Grasse, Le Cannet, Mandelieu-la-Napoule, Vallauris.

N’hésitez pas à nous téléphoner pour un devis gratuit. N’oubliez pas que les rats et souris sont vecteurs de maladies graves et que les poisons du commerce sont dangereux à manipuler. C’est un réel métier demandant des compétences précises et des connaissances pointues.

Dératisation : obligation dans les copropriétés, propriétaire, mairies

Il est parfois difficile de faire face à une infestation de rongeurs. Que faut-il vraiment faire lorsque ces animaux s’invitent dans votre logement ou entreprise ? Vous pouvez être tenté de vous occuper du problème ou encore de faire appel à un dératiseur dans les Alpes Maritimes. Que vous soyez locataire ou propriétaire, à qui incombe réellement la charge de régler la facture ? Si un quartier entier est touché par ces nuisibles, la mairie est-elle dans l’obligation de faire intervenir des spécialistes ? Voici quelques questions auxquelles nous allons répondre. Ces nuisibles sont voraces et vecteurs de nombreux germes.

Qui doit payer une dératisation, locataire ou propriétaire ?

Des bruits étranges dans les cloisons et le plafond, des résidus de papiers et d’objets divers, une odeur nauséabonde, des excréments, des emballages alimentaires grignotés sont autant de signes d’une infestation de rongeurs.

Pour des raisons évidentes d’hygiène et de santé, la grande majorité des gens contactent au plus vite un expert en traitement des nuisibles. L’intervention est généralement rapide et efficace contre ces animaux envahissants. Il est alors possible de retrouver un logement sain sous quelques jours seulement. Mais qui va payer la facture ? Le locataire ou le propriétaire? Au niveau national, la circulaire du 9 août 1978, article 125.1 et 130.5, impose l’obligation de prendre les mesures nécessaires visant à se protéger contre la présence de rongeurs, pour les particuliers comme pour les collectivités. Cela signifie que la loi impose l’obligation d’un traitement en cas d’infestation.

Pour plus de précision encore, il faudra se référer à l’article n°6 de la loi du 6 juillet 1989 qui impose au propriétaire de maintenir son logement sous location dans un état de salubrité et d’hygiène convenable. Cela sera donc à lui de régler les coûts de l’inspection et du traitement, qu’il soit ponctuel ou régulier. Si votre propriétaire tarde à s’occuper du problème, vous pouvez lui adresser une mise en demeure par le biais d’un huissier. Personne n’aime vivre au milieu des rats et le propriétaire est dans l’obligation d’agir vite pour rendre son logement décent.

Le locataire peut parfois régler les coûts d’une dératisation

Sachez que si vous êtes locataires, vous avez également des responsabilités en termes d’hygiène. S’il incombe normalement au propriétaire de s’occuper des frais liés à la salubrité de son logement, il peut arriver que cela soit au locataire de régler le coût des prestations.

En effet, s’il s’avère que la présence des rats est due à votre manque de propreté et d’hygiène, vous serez tenu pour responsable de l’infestation. Le propriétaire soumet un logement propre et décent et vous vous devez de le maintenir en état. Le dératiseur mènera de toute manière une inspection précise des lieux et pourra déterminer les causes de l’invasion de rats ou souris. Si vous êtes locataire, il est donc essentiel de connaître les règles à suivre pour éviter d’attirer chez vous rats et souris. Quelques principes simples d’hygiène vous éviteront bien des désagréments.

Infestation de rats dans une copropriété

Le statut de la copropriété est assez particulier. Chaque propriétaire est responsable de son ou ses logements mais aussi des parties communes. Si l’infestation de rongeurs est constatée dans ces parties-là du bâtiment, c’est alors à la copropriété de gérer le problème. Nous vous conseillons de contacter le syndic, dès que vous constatez la présence de nuisibles dans les parties communes de votre habitation. La copropriété se chargera alors de contacter un professionnel.

Les frais seront donc à la charge de l’ensemble des propriétaires, sauf en cas de pollution des parties communes par un locataire qui sera alors tenu pour responsable de l’infestation.

En copropriété, que vous soyez locataire ou propriétaire, il est nécessaire de respecter les espaces communs afin d’éviter toute infestation par des espèces nuisibles telles que le rat. Si vous représentez un syndic de copropriété n’hésitez pas à nous contacter pour une dératisation à Antibes, Vallauris, Grasse, Valbonne, Mougins, Cannes, Mandelieu-la-Napoule, Le Cannet, Pégomas.

Nouvelle législation en matière de dératisation en France

La France a décidé l’interdiction de l’appâtage permanent pour toutes les matières actives AVK (Brodifacoum, diféthialone, bromadiolone et difenacoum) sans distinction de concentration.

Qu’est-ce que l’appâtage permanent ou permanent baiting ?

C’est une méthode qui consiste à mettre en place les appâts rodonticides dans un but préventif ou d’en laisser en permanence après un traitement en vue d’éviter une réinfestation. A partir du moment où il y a des signes d’infestation, il ne s’agit plus d’appâtage permanent mais de traitement curatif.

Qu’est-ce qui change ?

Il est désormais interdit d’utiliser un appât rodonticide avec anticoagulant en traitement préventif.

Il faudra privilégier les moyens préventifs (boucher les trous-retirer la nourriture et les déchets – privilégier le nettoyage des sites infestés) et envisager également des méthodes de lutte alternatives avec des pièges mécaniques par exemple.

Le traitement curatif ne pourra se prolonger au-delà des 35 jours qu’après une analyse de la situation, qu’il faudra documenter en précisant les causes identifiées de la présence persistante des rongeurs et les mesures correctives adoptées.

1/ le diagnostic :
Il a toujours été primordial pour évaluer le taux d’infestation, les endroits sensibles, l’identification du rongeur présent et relever tous les axes d’amélioration prophylactiques: avec l’étanchéité des bâtiments-l’hygiène et le nettoyage. L’emballage des denrées C’est cette étape qui justifiera un traitement toxique et doit être donc bien documentée et peut s’appuyer également sur des moyens de monitoring/piégeage. Ce diagnostic et les visites suivantes doivent être plus les plus documentés possibles pour justifier les traitements où la poursuite du traitement.

2/ le traitement :
Au démarrage d’un traitement, l’applicateur doit vérifier les postes au bout de 2 à 3 jours pour les souris ou au bout de 5 à 7 jours pour les rats sur maximum 35 jours. Le but est de vérifier la consommation et donc l’acceptation des appâts par les rongeurs ainsi que l’évolution de la présence de ces derniers.

Efficacité d’un traitement contre les rats

3/ l’analyse du traitement :
Au bout de 35 jours, la société de dératisation fait le point et on analyser les éléments suivants en rédigeant un document : Évaluer l’efficacité du traitement(positionnement des postes d’appâtage, nombre de postes, appât utilisé, substance active utilisée.
Refaire une analyse du site ou de la zone infestée(régulièrement source de réinfestation)
Adapter des moyens de lutte en changeant les substances actives si un phénomène de résistance est soupçonné ou prouvé, en utilisant un anticoagulant plus puissant ou en ajoutant des solutions alternatives.

Suite à cette analyse trois possibilités :

  • Plus de présence, alors le traitement est terminé.
  • Avec des résultats satisfaisants mais avec une présence toujours avérée, les actions le traitement peux continuer mais avec un suivi hebdomadaire.
  • Pas d’amélioration d’indices de présence, alterner et privilégier des matières actives plus puissantes type brodifacoum pour éviter tout phénomène de résistance.

4/ la fin du traitement :
Tous les appâts doivent être retirés et selon la nature du site, environnement, mettre en place des dispositifs type placebo, piège non toxique ou glu.

Qu’est-ce que la dératisation ?

La dératisation consiste à mettre en place des moyens pour se débarrasser des rongeurs qui ont envahi un local, une habitation, un environnement. Il s’agit souvent de rats et de souris, mais il peut également être question de mulots, de campagnols, etc.

Comment dératiser une maison, ou un jardin ?

Pour une dératisation sécurisée, il vaut mieux contacter un expert. Sinon, il existe plusieurs solutions pour lutter contre les rats et autres parasites que sont les rongeurs. Le piégeage : pièges à rats, tapettes à souris, etc. Les répulsifs anti nuisibles : ultrasons, etc. Les biocides : appâts, mort-aux-rats, etc.

Dératisation, comment ça se passe ?

Il faut suivre quelques étapes :
Évaluer le terrain pour voir l’ampleur de la situation
Détecter les colonies et/ou terriers de rongeurs
Le piégeage des rongeurs
L’étape des appâts
Boucher les trous à l’aide de grilles anti-rongeur.

Pourquoi dératiser est important ?

Laisser les rats et autres rongeurs proliférer dans son environnement, c’est s’exposer à de graves maladies véhiculées par ces nuisibles. Aussi, ils causent de graves problèmes matériels en détruisant les biens et équipements, et en souillant les denrées alimentaires.

Quel est le prix d’une dératisation ?

L’invasion des rats constitue un véritable fléau. Pour en venir à bout efficacement, les dératiseurs doivent être contactés. Et les prix varient selon plusieurs critères dont : la taille de l’endroit à dératiser, l’ampleur de la situation, et es moyens à utiliser.

google-site-verification: googlefc6cb60acc07bafb.html